Logo

3 ways to improve your crypto portfolio management

Good crypto portfolio management starts with knowing how to combat your own biases. But you still need to know what they are!

16/05/2024


Chacun essaie de s’améliorer en tirant des leçons de ses erreurs : apprendre par l’expérience est même le propre de l’être humain, y compris pour les meilleurs d’entre nous. 


Pour les amateurs de sport, Novak Djokovic n’est par exemple pas arrivé là où il est aujourd’hui sans s’être toujours relevé après avoir trébuché maintes fois. 



Mais quand il est question d’investissement, certaines erreurs peuvent parfois coûter cher… et il serait dommage de les faire alors qu’elles pourraient être facilement évitées. 


Une bonne partie d’entre elles tirent leur source de ce que la psychologie comportementale appelle “biais cognitifs” et “biais émotionnels”


Pour optimiser vos choix d’investissement en portefeuille crypto, il est absolument fondamental que vous les connaissiez pour les repérer quand ils se manifestent ! 


Savoir différencier biais cognitif et biais émotionnel


L’origine des décisions un peu bancales qui passent pour être parfaitement rationnelles peut provenir de deux sortes d’erreurs : 


  1. Les biais cognitifs 
  2. Les biais émotionnels


Les biais cognitifs se réfèrent à des erreurs dans la façon de penser, de raisonner et de juger : c’est la manière dont on analyse l’information qui pose problème. Elle aboutit à des choix intuitifs, mais préjudiciables. 


Dans la vie, il est commun que nos émotions altèrent nos jugements et la manière dont on va décoder l’information : on appelle cela les biais émotionnels. Ils nous poussent à prendre des décisions impulsives qui sont contraires aux faits et à la logique, même si les preuves sont sous nos yeux. 


💡 Au quotidien, prendre des petites décisions basées sur nos biais sont sans conséquence. Mais quand il est question de gérer son argent et ses investissements, et que ces biais font surface… l’addition peut être salée.


Heureusement, ces biais peuvent être réduits grâce à la formation et à la prévention ! Mais aussi en limitant les interventions sur le marché et en privilégiant une approche passive basée sur l’investissement programmé


Aversion au regret


Vous lorgnez sur votre crypto actif depuis des semaines et cherchez LE bon moment pour acheter. Votre plan d’investissement est limpide, votre prix d’entrée est identifié.  


Mais les faits sont là : depuis que vous attendez, l’actif sur lequel vous avez jeté votre dévolu continue son ascension. +30% depuis que vous avez l’intention d’acheter. 


Franchement, ça vous démange ! 😬


Vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation où l’actif continuerait à monter sans que vous soyez dans le wagon pour en profiter avec les autres investisseurs. Bref, vous ne voulez pas regretter a posteriori de ne pas avoir agi.


Alors, sans plus attendre, vous achetez. 


Non pas parce que vous avez toutes les raisons de le faire, mais parce que la tentation est maintenant trop grande… au moment où l’incitation est à son apogée (le forum d'investisseurs sur lequel vous traînez est très euphorique et très positif).  


Problème : le lendemain de l’achat, l’actif en question corrige de -20%... vous avez été victime du biais émotionnel d'aversion au regret et avez acheté en renonçant à votre plan initial, ce qui vous a causé un préjudice ! 



Aversion à la perte 


L’aversion à la perte est sans doute LE biais émotionnel que tous les investisseurs doivent absolument connaître. 


En gros, pour un gain équivalent, une perte fait beaucoup plus mal que le gain ne procure de plaisir : en soi on accorde donc plus d’importance à la perte qu’au gain. 


Dit autrement, si vous gagnez 20 €, vous allez être content, mais pas autant que vous serez malheureux si vous perdez 20 €. 


De nombreuses études de psychologie indiquent que même si mathématiquement, la plupart des individus préfèrent un gain certain qu’un gain incertain équivalent (être sûr de gagner 50 € VS avoir une chance sur 2 de gagner 100 €). 


Ce biais très pernicieux est sans doute à l’origine de maintes erreurs cruciales en investissement cryptos. 


Comptabilité mentale 


Le nom de ce biais cognitif est un peu bizarre, on vous le concède. Mais vous devez absolument le connaître. 


Les investisseurs (même les plus chevronnés) ont parfois une propension à évaluer les performances des actifs du portefeuille un à un, en “plusieurs comptes mentaux” en attribuant une valeur subjective à chacun d’entre eux (une pour chaque objectif d’investissement ou appétit pour le risque). 


Ce biais invite l’investisseur à oublier complètement qu’un portefeuille d’actifs s’apprécie dans sa globalité et par rapport à la pondération (pourcentage du portefeuille) que chacun des instruments financiers représente dans cette globalité. 


Rappelons donc qu’en termes de gestion de risque du patrimoine, détenir 3% de bitcoin n’est pas équivalent à 10% ! 


À savoir : dans l’univers de l’asset management professionnelle traditionnelle, certains gérants utilisent le biais de comptabilité mentale contre leurs propres clients en évacuant les actifs sous-performants du portefeuille (et à faible pondération), même s’ils sont à fort potentiel et en accord avec le profil de risque : on appelle cela le “window dressing”. 



Être capable de distinguer le gain par chance du gain par décision rationnelle : un travail de chaque instant


Parfois investir en cryptos en suivant simplement ses intuitions (pourtant fondées sur des erreurs de raisonnement) amène à des résultats objectivement bons. 


Mais c’est là qu’il faut pouvoir être lucide : cela ne veut pas dire en substance que votre décision d’investissement était objectivement qualitative et que vous aviez réellement eu une “bonne” intuition.


Cela veut même parfois dire que vous avez simplement eu de la chance


Le souci, c’est que le reconnaître est extrêmement difficile (on aime plus facilement expliquer a posteriori pourquoi on a été bon que reconnaître qu’on a simplement été chanceux 🙄) et que se fourvoyer sur la réalité peut conduire à de futures catastrophes : si vous tentez de réaliser le même exploit avec la même méthode douteuse, il y a de bonnes probabilités pour que vous vous preniez les pieds dans le tapis. 


Alors pour éviter un maximum les effets délétères des biais cognitifs et émotionnels dans vos décisions d’investissement en crypto actifs, nous ne pouvons que vous recommander de privilégier une gestion moins active (moins d’opérations), de vous entourer d’une équipe de gérants professionnels (qui identifiera une stratégie claire sur un horizon déterminé) et d’investir à intervalle régulier dans des paniers de cryptos pour saisir toutes les phases de marché sur le temps long



Nathan D’ERCOLE, rédacteur chez Ambro

Newsletter

Subscribe to our newsletter to keep up to date with the crypto market!

Subscribe

0