Logo

Investisseur particulier crypto : privilégier l’investissement et se méfier du trading

Pourquoi l’investisseur particulier crypto doit savoir différencier investissement et trading

03/05/2024


La confusion règne entre “trading” et “investissement”


Beaucoup d’influenceurs - et même parfois certaines équipes marketing d’établissements financiers (qui sont censées être dirigés par des gens sérieux) - utilisent à tort et à travers le terme “trading” sans en connaître précisément le sens.


Pour certains, à partir du moment où on achète des actifs financiers, on fait du “trading”. 


Or, on ne peut pas être plus éloigné de la réalité. 


Trading VS Investissement instruments financiers : retour sur les définitions fondamentales


En fait, le trading est une activité qui consiste à réaliser des opérations sur les marchés financiers dans l’objectif de réaliser des gains à court terme (scalping day trading, swing trading…). Ici, il est question de spéculation - parier sur la direction que prend un ou plusieurs actif(s) financier(s) - et/ou de stratégies risquées qui sont parfois basées sur de forts effets de leviers. 


Autant vous dire que cette activité n’est pas du tout réservée aux néophytes. 🤔


D’ailleurs, une étude de l'AMF de 2014 sur le trading de CFD et de Forex en France (durée de l’étude 4 ans, échantillon de 14 799 clients particuliers) affiche un taux de particuliers perdants de 89%, avec un résultat moyen négatif de 10 887 € par client. Les spéculateurs particuliers qui parviennent à s’enrichir par le trading font donc partie d’un très petit cercle d’élus. Ils ont souvent un très solide bagage en finance de marchés et sont capables de prouesses littéralement hors normes en matière de concentration et de gestion des risques. 


L’investissement, au contraire, consiste à prendre des positions sur des actifs financiers dans l’objectif d’accumuler des richesses à long terme


Ici, il n’est nullement question de réaliser des gains exceptionnels à court terme, mais plutôt de sélectionner les actifs qui coïncident le mieux à son profil investisseur (profil de risque) et de construire un portefeuille diversifié capable d’absorber les chocs, ou d’optimiser son rendement sur risque. 


Bien différencier investissement et trading dans la pratique : quand ça coince…


Rappelons le processus qui sous-tend les deux pratiques


Investissement

  1. Je réalise une stratégie d’investissement basée sur mon profil investisseur (risque, horizon…). 
  2. Je sélectionne des actifs de qualité et diversifie mon portefeuille. 
  3. Je respecte mon plan d’investissement. 


Trading

  1. Je mets en place un certain nombre de stratégies financières plus ou moins complexes basées sur l’analyse technique, fondamentale, l’effet de levier, la gestion de risque à court terme, les probabilités conditionnelles. 
  2. Je cherche à réaliser une multitude de transactions et arbitrages pour aller chercher de nombreux petits gains spéculatifs. 
  3. Je cherche à ce que l’addition de mes opérations aient un résultat positif. 


Cependant, dans le monde de la gestion de portefeuille au sens large (cryptos compris), il n’est pas rare de rencontrer des décisions de gestion prises pour les mauvaises raisons : en fait, qui trahissent une incapacité chronique à bien différencier investissement et trading (cela s’observe parfois même chez les professionnels 🫣).


Exemple 1 : Chercher absolument à entrer sur l’actif en question aux points bas avant d’investir, alors que son horizon d’investissement est supérieur à 5 ans. 


Or, l’investisseur cherche avant tout à sélectionner des actifs de qualité capables de générer de la richesse à LONG TERME. D’autre part, il est pratiquement impossible de trouver un point bas (sauf chance). 


Exemple 2 : Bafouer son plan d’investissement initial et prendre rapidement ses gains, alors qu’on a commencé à investir sur l’actif en question il y a 2 jours. 


Le conseiller Ambro quand son client suit l’exemple 2 (rares images prises en coulisse 🤡)


Exemple 3 : Attendre un événement avant d’investir. Pour le monde des cryptos, on peut penser au Halving, à l’ETF Bitcoin de BlackRock... Souvent ces événements sont 100% connus et déjà pleinement intégrés dans les cours. 


Personne n’a de boule de cristal. Investissez quand vous le pouvez une quantité raisonnable de votre patrimoine global, et pour les bonnes raisons : notamment si vous pensez que l’actif a de bonnes chances de créer de la richesse sur le temps long. 


La logique “investissement” dans le monde des cryptos : moins glamour mais plus fiable


La logique “investissement” se veut beaucoup moins spectaculaire, plus mesurée et lente, mais il s’agit du moyen le plus efficace pour s’enrichir à long terme. 


C’est aussi le cas pour le marché cryptos, qui est encore malheureusement trop souvent associé au “trading” et à la spéculation outrancière. 


Pour lutter contre toutes ces pratiques dangereuses, nous avons décidé chez Ambro de proposer à l’épargnant-investisseur d’investir dans des paniers de cryptos entièrement gérés par nos équipes



Nathan D’ERCOLE, rédacteur chez Ambro

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé de l'actualité du marché crypto !

S'abonner

0 Commentaire

Poster le commentaire